couverture

La vague de froid méchant semble être passée, du coup je me suis dit qu’il fallait fêter ça avec des petits gâteaux (tous les prétextes sont bons pour se régaler). J’ai profité d’un week-end plutôt calme (enfin, façon de parler parce que le calme et les Gremlins, c’est pas vraiment compatible) pour refaire mes délicieux sablés.

J’avais cogité sur des idées de garnitures différentes de toutes celles que j’avais faites auparavant. Je me suis souvenue qu’au boulot, on avait adoré mes muffins aux myrtilles et chocolat blanc, et qu’A. adore le chocolat blanc. Du coup, je me suis dit que le combo pourrait aussi fonctionner en version petits sablés. J’ai donc trouvé des myrtilles séchés à Monop. Alors sur ce coup, pas de miracle : elles viennent des USA, je soupçonne donc de l’OGM mais bon, j’étais pressée. La prochaine fois, j’irai voir en épicerie Bio si je trouve mieux. J’ai hésité à les faire tremper dans de l’eau tiède pour les réhydrater, mais j’ai eu peur que ça rende la pâte trop liquide, du coup je me suis contentée de les utiliser comme ça.

Le comité des goinfres unis (boulot et maison) a validé la formule. Un petit déjeuner, une pause-café, sablés volatilisés.

 

Pour une trentaine de sablés

  • 130 g de cassonade
  • 170 g de beurre demi-sel MOU (aux cristaux pour moi)
  • 1 oeuf
  • 250 g de farine
  • 80 g de myrtilles séchées
  • 100 g de chocolat blanc de qualité (pistoles de Barry pour moi)

 

Dans un saladier, mélanger à la spatule le beure bien mou et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. On peut le faire au batteur électrique mais ce n’est pas indispensable. Ajouter ensuite l’œuf et mélanger à nouveau.

20170129_135625

Mettre ensuite les myrtilles et le chocolat, mélanger et finir avec la farine. En général, je termine le pétrissage à la main, c’est bien plus facile.

La pâte est très molle et un peu collante, c’est normale.

pâte

Diviser la pâte en deux et façonner deux gros boudins d’un diamètre d’environ 3cm.

Enrouler les cylindres de pâte dans du papier film, serrer et mettre au frigo pour au moins deux heures, ou toute une nuit.

Préchauffer le four à 170°C, mettre un morceau de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson.

Découper les cylindres de pâte en rondelles d’environ 1 cm d’épaisseur et les déposer sur la plaque.

prêt à cuire

Enfourner pour une quinzaine de minutes, en surveillant la cuisson. Les sablés doivent prendre une légère couleur dorée, mais pas brunir trop.

Lorsque les sablés sont cuits, les sortir du four, attendre une dizaine de minutes et les mettre à refroidir sur une grille.

sortis du four

Attendre qu’ils aient complètement refroidi avant de déguster, si vous en avez la patience et si les Gremlins sont occupés à l’autre bout de l’appartement.

fin post

version_imprimable

 

Enregistrer