couverture

Il y a eu deux bonnes choses en ce début d’année : je peux à nouveau travailler en présentiel le lundi et on a de nouveau le droit de faire des pauses café tous ensemble.

Les Monday morning breakfast at the LICIT ont donc fait leur grand come back, d’autant que le labo s’est agrandi, j’ai donc beaucoup plus de cobayes sous la main pour tester mes nouvelles recettes sucrées. Il va falloir que je songe à leur faire signer une décharge d’ailleurs, au cas où je ferais un truc vraiment dégueu un jour...

L’inconvénient, c’est que je me mets la pression pour trouver des idées différentes chaque semaine, et puis il faut surtout que ce soit transportable en métro, vu que j’ai de nouveau la possibilité de me déplacer en TC (à moi les 20 minutes de lecture matin et soir entre Hôtel de Ville et La Soie).

Ce week-end, je n’avais pas les Gremlins qui sont en vacances dans le sud, j’ai failli succomber à l’appel de la flemme, mais je me suis finalement forcée à trouver une idée pour finir le citron de Palau dont j’avais râpé la moitié du zeste pour faire un beurre manié.

Comme le moelleux du marbré de Perret a eu grand succès la semaine dernière, je me suis dit que j’allais refaire un truc moelleux (on a bien besoin de nourriture doudou par les temps qui courent).

J’ai fait un mix de plusieurs recettes, j’ai croisé les doigts et le verdict est tombé : je crois que ça a plu à tout le monde vu la vitesse à laquelle il a été dégommé.

Le gâteau était moelleux de ouf, parfumé juste ce qu’il faut, parfait avec le thé du matin. Enfin, le troisième thé du matin en ce qui me concernait…. Et en plus, c’est d’une simplicité enfantine à réussir.

Ingrédients

  • 200 g de beurre demi-sel MOU
  • 200 g de sucre
  • 200 g de farine
  • 4 oeufs
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 citron
  • 2 cuillères à soupe de graines de pavot

Pour le sirop

  • 12 cl d’eau
  • 50 g de sucre
  • 3 cuillères à soupe de Limoncello

Préchauffer le four à 170°C, chaleur tournante si on a.

Dans un saladier, mélanger le beurre et le sucre (on peut le faire au batteur électrique mais ce n’est pas nécessaire).

Ajouter ensuite le zeste du citron et les graines de pavot, mélanger à nouveau.

Ajouter les œufs un à un en mélangeant à chaque fois, puis verser le jus du citron.

Mélanger et verser la farine et la levure puis mélanger à nouveau jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse.

Verser dans un moule à cake beurré et fariné et enfourner pour 1 heure.

Au bout d’une heure, vérifier la cuisson et ajuster si besoin (moi j’ai eu besoin de remettre 10 minutes mais ça dépend vraiment des fours, il vaut mieux y aller progressivement).

Pendant que le gâteau cuit, préparer le sirop : faire bouillir l’eau et le sucre jusqu’à la dissolution du sucre. Sortir du feu, jouter le limoncello et laisser refroidir.

Lorsque le gâteau sort du four, badigeonner abondamment, à l’aide d’un pinceau, les parties les plus cuites de la croûte, puis verser le reste du sirop au-dessus du gâteau.

Laisser IMPERATIVEMENT reposer une nuit avant de déguster.

repos

 

puis se régaler avec un bon café, thé, infusion…

fin post2

version_imprimable