Epices et fonds de placards

02 avril 2020

Le cookie fatal de @so_casto

J’étais déjà accro à Instagram avant le confinement, mais j’avoue que depuis que je suis claquemurée H24, ce réseau social est devenu ma bouée de sauvetage, ma seule vie sociale, mon seul lien avec l’extérieur. C’était déjà un peu le cas avant, mais là, encore plus. Je peux garder le contact avec plein de personnes que j’aime, rigoler de certaines blagues, et surtout, surtout, baver devant les photos de plats hyper appétissants que font les autres. Parfois, c’est frustrant, car je sais que je ne peux pas cuisiner telle ou telle... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 16:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31 mars 2020

Cookies sans oeufs du confinement

Je n’aurai pas l’indécence de comparer ma situation de bobo confinée dans un appartement confortable et bien chauffé avec celle de mes grands-parents pendant l’Occupation, ce serait un manque de respect inouï. Mais je dois dire que cette histoire de confinement me permet, à un niveau infiniment moindre, de commencer à avoir une idée de ce que c’est de vivre dans l’incertitude. Etant issue de la génération « enfants de boomers », je fais partie de ces enfants qui n’ont vraiment jamais manqué de rien alors forcément, ça... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 mars 2020

Marbré sans oeufs du confinement

En cette seconde semaine de confinement total, le frigo commence à se vider de plus en plus, y compris des produits basiques : oeufs, lait, crème, beurre. L’Homme ne veut pas qu’on sorte faire des courses. On a réussi, après moult péripéties, à passer une commande sur Auchan.fr pour une livraison 4 jours plus tard (donc mardi 31), mais c’est loin d’être Byzance et honnêtement, on va manger beaucoup de plats que mon grand-père aurait qualifiés de “plats de pauvre”. Petite note quand même : mon grand -père n’était ni riche ni snob,... [Lire la suite]
26 mars 2020

Rillons au cidre et patates fondantes

Ces derniers temps, je n’ai pas été super active sur le blog, mais j’ai peu cuisiné de nouveautés à la maison, ou peu de plats méritant une publication parce que j’étais toujours en train de cavaler à droite et à gauche et bien crevée le soir. J’avais pensé profiter des vacances scolaires et de l’absence des Gremlins pour faire plein de plats innovants, sauf qu’en fait, j’en ai profité pour rester tous les soirs au boulot jusqu’à 19h30.   Là, avec le Covid, je suis en télétravail donc j’ai plus de temps (plus de trajets, plus... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
26 février 2020

La rouelle de porc au vin rouge pour les groupies

Il y a quelques temps, j’ai publié un énorme coup de gueule féministe, car oui, je suis féministe et je l’assume totalement. Petite parenthèse pour les ignares qui viendraient s’égarer sur ce blog : les féministes ne détestent pas les hommes, bien au contraire : elles les aiment tellement qu’elles voudraient pouvoir vivre comme eux. On ne veut pas être des hommes, hein ! On veut juste avoir les mêmes droits et privilèges qu’eux. Fin de la parenthèse. Donc, j’avais poussé un gros coup de gueule contre la chanson... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
20 février 2020

Ficelle catalane

Je déteste faire des crêpes. Pas la pâte, hein, ça c’est trop face (comme dirait Gremlin avec sa mine de pré-ado blasé). Mais la crêpe, la pâte dans la poêle, le délicat retournement sans faire de charpie, et puis quand par miracle, tu as réussi une crêpe, voir les morfales se jeter dessus comme des voraces et la dévorer en 20 secondes. Et tu recommences jusqu’à épuisement de la pâte. Et le tien aussi au passage. Avec un peu de chance, toi, tu auras pu manger la première et la dernière, qui sont généralement ratées. En revanche,... [Lire la suite]

17 février 2020

Le lapin à plumes de mémé Marguerite

L’été dernier, Maman a cuisiné le lapin de Mémé Marguerite. Mémé Marguerite, c’est à elle que je dois mon second prénom et c’est surtout elle qui a en grande partie élevé ma maman. Je ne l’ai pas connue car elle nous a quittés juste avant ma naissance, mais elle a laissé derrière elle beaucoup d’amour et quelques recettes de cuisine catalane que Maman refait souvent. Donc, là, elle avait fait le lapin de mémé. Dans la cocotte en fonte, ça sentait super bon, la sauce était épaisse, moelleuse, elle nappait parfaitement les morceaux... [Lire la suite]
14 février 2020

Mousse de foie au Banyuls

Gremlin est le digne héritier de sa lignée maternelle : il aime la charcuterie. Que dis-je : il voue un culte à la charcuterie. A l’heure du goûter, si tu lui proposes un croissant tout doré de chez le boulanger, il va te bougonner un « Mouais, non, bof, j’ai pas très faim ». En revanche, demande-lui s’il aimerait bien une tartine de pâté avec des cornichons pour quatre heures et il te fait la chorégraphie du gang-nam style  sur un pied. Et ce qu’il aime par-dessus tout, le Gremlin, c’est la mousse foie. ... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 09:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
06 février 2020

Paëlyon

  « Maman, c’est quand que tu fais de la paëlla ? » qu’il me sort, l’autre jour, le Gremlin, avec ses grands yeux suppliants. Et Gremlinette à côté qui se met à trépigner en hurlant « Oui, de la paëlla, j’adore ! ». Bon… il semblerait donc que le menu de dimanche soit tout trouvé, hein ? En plus, la paëlla, c’est pas sorcier à faire donc emballé, c’est pesé, dimanche, la Catalogne s’invite à la Croix Rousse. Oui, en théorie. Sauf que. La paëlla, traditionnellement, c’est un plat... [Lire la suite]
18 décembre 2019

Poitrine de porc moelleuse au vin rouge

Ce n’est un secret pour personne, entre le cochon et moi, c’est une véritable histoire d’amour qui n’est pas prête de s’arrêter. Je crois qu’il n’y a pas un seul morceau que je ne mange pas, mais il y a certains morceaux que je préfère, notamment la poitrine (oui, je sais, c’est un des morceaux les plus gras, et c’est justement pour ça que c’est bon). En ce moment, c’est la période idéale pour en manger, car il fait super froid, et quand il fait froid, on a moins de scrupules à manger du gras. Enfin moi en tout cas. Le seul... [Lire la suite]