20160306_073642

Le petit déj chez nous, c’est toujours compliqué. Moi qui ai toujours rêvé du beau cliché petit-déjeuner de l’ami Ricoré pour le dimanche, ben c’est raté. Gremlin n’a jamais faim quand il se lève (mais avant le déjeuner, hurle à la mort 20 minutes avant de passer à table qu’il a trop trop la dalle), Lolita engouffre son pain au chocolat industriel sans même regarder les autres choses (ben ouais, c’est tellement meilleur que le fait maison), Gremlinette goûte tout et ne finit rien et l’Homme ne veut que du gâteau ou de la brioche.

Moi, j’avais envie d’un vrai petit déj genre pain-frais-beurre-confiture-café-au-lait dans un bol ébréché, parce que c’est totalement régressif et madeleinedeproustien : le petit déj des vacances de chez mes mamies.

Et puis, les Gremlins sont revenus de leur semaine de vacances chez mes parents, en me racontant que c’était trop bien, chez Papou et Mamina, ils avaient mangé des tartines au beurre et à la confiture le matin au petit déjeuner, que c’était trop classe le petit déjeuner là-bas.

J’étais super contente, j’allais pouvoir enfin faire plaisir à mes loulous en leur faisant un bon petit-déj. J’ai cherché une recette de pain de mie, j’ai trouvé celle de Aux délices de Géraldine assez abordable .

J’ai fait mon pain avec amour (enfin, surtout avec le robot pétrin). Le résultat était tip top, avec la confiture aux figues de Denise, c’était parfait. Enfin, pour moi, parce que :

- Gremlin n’a même pas voulu goûter

- Gremlinette a machouillé une demi tranche et a réclamé des céréales (sniff, des céréales, non mais WTF ?)

- L’Homme a mangé deux tranches, sans rien, parce qu’il ne met jamais de beurre ni de confiture sur ses tartines (trop prolo certainement).

Mais même pas vexée, parce que pari réussi, le pain était super. D’ailleurs, l’Homme a pris le reste pour ses sandwiches de midi, c’est pour dire.

 

La recette est identique à celle d’origine, comme c’était une première, je n’ai pas osé la customiser.

  • 450 g de farine
  • 15 g de levure de boulanger
  • 175 ml de lait (demi écrémé pour moi)
  • 125 ml d’eau (de source)
  • 30 g de beurre mou
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 cuillère à café de sel

 

J’ai tout fait au robot, mais il paraît qu’on peut le faire à la main.

Faire légèrement tiédir le lait, prélever quelques cuillères à soupe et délayer la levure.

Ensuite, j’avoue ne pas avoir suivi les instructions : j’étais pressée, j’ai donc procédé à l’arrache.

Dans le bol du robot, mélanger tous les ingrédients en prenant soin de ne pas mettre le sel en contact direct avec la levure, puis mélanger jusqu’à ce que la pâte forme une boule élastique.

Couvrir d’un linge et laisser reposer une bonne heure dans un endroit tiède et sec. La pâte doit doubler de volume.

 

pâte levée

Lorsque la pâte a bien levé, la dégazer, puis l’étaler en rectangle (avec un rouleau à pâtisserie), puis la rouler sur elle-même pour former un boudin.

demi rouleau

Recommencer l’opération 2 ou trois fois, puis déposer le pâton dans un moule à cake chemisé de papier sulfurisé (il existe des moules à pain de mie mais je n’en n’ai pas et franchement, le moule à cake, ça va très bien)

 

rouleau moule

Laisser reposer à nouveau jusqu’à ce que la pâte monte, puis enfourner dans un four préchauffé à 190°C pour 30 minutes.

 

sortie de four

Déguster au petit déjeuner avec du bon beurre et une bonne confiture maison.

petit déjeuner parfait

 version_imprimable