20 février 2017

Le moelleux aux poires de l'ivrogne

Quand on a des gamins, il faut savoir être super inventive et adaptable question bouffe. En effet, non seulement, les petites bestioles peuvent parfois se montrer un tantinet difficiles et verser dans le culte du mono-aliment (ceux qui ont des mômes savent bien de quoi je parle), mais en prime, ils sont aussi volages que Louis IV avec ses favorites. Par exemple : Gremlinette. Pendant un mois, elle n’a voulu QUE des perles de lait à la vanille. Matin, midi et soir, perle de lait vanille. Et quand je tombais en panne, c’était... [Lire la suite]