11 mai 2020

Porc au caramel vietnamien du confinement

On a tous, dans la vie, un truc qui nous fait craquer, perdre toute volonté. Pour certains, c’est la clope, d’autres l’alcool, d’autres encore le sucre, le pouvoir, l’argent… Moi, c’est le cochon gras (ou le gras de cochon, au choix). Que celui qui n’a jamais péché me jette la première lamelle de lard de Colonnata. Sincèrement, c’est le genre de vision à laquelle je ne résiste pas, et comme je résiste à tout sauf à la tentation, il est très facile de me faire perdre pied avec un rillon luisant, une tranche de pata negra, du bacon... [Lire la suite]

04 mai 2020

Colombail saucisses du confinement

Cette fois-ci, ça y est… j’ai utilisé le tout dernier paquet de super bon cochon acheté grâce à mon collègue à un petit producteur local. Pour le repas de dimanche, j’ai fait les choses en grand : j’ai dégainé les saucisses ! Pas n’importe lesquelles, donc, mais les délicieuses saucisses qui restaient de la dernière commande, de l’ère pré-confinement. En général, les saucisses, ça met tout le monde d’accord à la maison, c’est comme une sorte de religion à laquelle tout le monde adhère. Le culte de la saucisse pour tous,... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 avril 2020

Pulled pork au soja

L’Homme adore les burritos. Régulièrement, en période avant le confinement, les samedis soirs où on ne commandait pas pour la soirée télé en famille, il m’en réclamait et à chaque fois, je mettais un véto ferme et définitif, un peu comme la Chine quand tu proposes de faire passer un amendement pour faire respecter la liberté d’expression. Alors comme ça, ça peut paraître vache et très catégorique, mais un ancien Dir lab que j’apprécie beaucoup a un jour dit en ma présence, à mon chef de l’époque « tu sais, parfois, il faut... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 avril 2020

Curry d'agneau Bhoona Ghost du confinement

Les temps sont durs ma pauvre Lucette, et la révolte gronde à la maison. Avec ces histoires de confinement, toute la logistique plutôt bien huilée que j’ai mise en place s’est effondrée comme le CAC40. Je suis du genre control freak et archi prévoyante (un résidu de mes années de galère), donc j’ai toujours des placards bien remplis et un congel plus ou moins bien garni, mais ça, c’est quand je peux faire du réassort chaque samedi. J’ai donc toujours 5 ou 6 paquets de pâtes d’avance, des œufs, du lait, du beurre, de la farine et... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 mars 2020

Rillons au cidre et patates fondantes

Ces derniers temps, je n’ai pas été super active sur le blog, mais j’ai peu cuisiné de nouveautés à la maison, ou peu de plats méritant une publication parce que j’étais toujours en train de cavaler à droite et à gauche et bien crevée le soir. J’avais pensé profiter des vacances scolaires et de l’absence des Gremlins pour faire plein de plats innovants, sauf qu’en fait, j’en ai profité pour rester tous les soirs au boulot jusqu’à 19h30.   Là, avec le Covid, je suis en télétravail donc j’ai plus de temps (plus de trajets, plus... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
26 février 2020

La rouelle de porc au vin rouge pour les groupies

Il y a quelques temps, j’ai publié un énorme coup de gueule féministe, car oui, je suis féministe et je l’assume totalement. Petite parenthèse pour les ignares qui viendraient s’égarer sur ce blog : les féministes ne détestent pas les hommes, bien au contraire : elles les aiment tellement qu’elles voudraient pouvoir vivre comme eux. On ne veut pas être des hommes, hein ! On veut juste avoir les mêmes droits et privilèges qu’eux. Fin de la parenthèse. Donc, j’avais poussé un gros coup de gueule contre la chanson... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

17 février 2020

Le lapin à plumes de mémé Marguerite

L’été dernier, Maman a cuisiné le lapin de Mémé Marguerite. Mémé Marguerite, c’est à elle que je dois mon second prénom et c’est surtout elle qui a en grande partie élevé ma maman. Je ne l’ai pas connue car elle nous a quittés juste avant ma naissance, mais elle a laissé derrière elle beaucoup d’amour et quelques recettes de cuisine catalane que Maman refait souvent. Donc, là, elle avait fait le lapin de mémé. Dans la cocotte en fonte, ça sentait super bon, la sauce était épaisse, moelleuse, elle nappait parfaitement les morceaux... [Lire la suite]
18 décembre 2019

Poitrine de porc moelleuse au vin rouge

Ce n’est un secret pour personne, entre le cochon et moi, c’est une véritable histoire d’amour qui n’est pas prête de s’arrêter. Je crois qu’il n’y a pas un seul morceau que je ne mange pas, mais il y a certains morceaux que je préfère, notamment la poitrine (oui, je sais, c’est un des morceaux les plus gras, et c’est justement pour ça que c’est bon). En ce moment, c’est la période idéale pour en manger, car il fait super froid, et quand il fait froid, on a moins de scrupules à manger du gras. Enfin moi en tout cas. Le seul... [Lire la suite]
28 novembre 2019

Pot au feu façon gribiche

L’hiver est là, on a même eu droit à nos premiers flocons de neige. C’est la période de l’année que je n’aime pas : il fait nuit beaucoup trop tôt, il fait beaucoup trop froid et on doit porter beaucoup trop de couches de vêtements si on veut espérer ne pas mourir gelé.e en mettant un orteil dehors. Sincèrement, pour moi qui suis bien plus lézard que pingouin, c’est juste la misère. Alors je me console de la meilleure manière qui soit : avec la bouffe, parce que la bouffe, c’est quand même le moyen infaillible de se faire... [Lire la suite]
22 novembre 2019

Cordon bleu maison

« Gremlin, t’as mangé quoi à la cantine ? » « C’était trop bon, on a mangé du cordon bleu, tu pourras en acheter steup, hein, dis ? »   Bon, clairement, on a un problème. J’adore quand Gremlin me réclame un plat en particulier, ça veut dire qu’il aime les bonnes choses, qu’il s’intéresse à la bouffe et surtout, que je peux lui faire plaisir en lui mitonnant un petit plat (mon côté old school). Mais là, acheter du cordon bleu industriel, c’est juste inimaginable. Alors je ne suis pas blanche... [Lire la suite]
Posté par Orejane à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,