couverture

Je déteste faire des crêpes. Pas la pâte, hein, ça c’est trop face (comme dirait Gremlin avec sa mine de pré-ado blasé). Mais la crêpe, la pâte dans la poêle, le délicat retournement sans faire de charpie, et puis quand par miracle, tu as réussi une crêpe, voir les morfales se jeter dessus comme des voraces et la dévorer en 20 secondes. Et tu recommences jusqu’à épuisement de la pâte. Et le tien aussi au passage. Avec un peu de chance, toi, tu auras pu manger la première et la dernière, qui sont généralement ratées.

En revanche, j’aime bien les manger, surtout les crêpes salées, et le Gremlin m’en réclamait depuis un bon moment. Moi, j’avais repéré la recette de la ficelle Picarde, et elle me faisait de l’œil : ce sont des crêpes salées fourrées au jambon et aux champignons, roulées, recouvertes de béchamel et gratinées au four.

Alors je n’aime pas trop la béchamel mais l’idée de crêpes fourrées et gratinées, ça me plaisait vraiment.

Quand j’ai décidé de faire des crêpes le jour de la chandeleur (le sacrifice pour les gosses, parce que moi je n’ai pu en manger qu’une), je me suis dit que tant que j’y étais, j’allais aussi en faire une version salée pour plus tard.

J’ai opté pour une recette au lait Ribot, j’étais curieuse de voir le résultat.

Et puis plutôt qu’une version picarde, j’ai décidé une fois de plus de faire parler mes origines catalanes, histoire de mettre un peu de soleil dans l’assiette.

Je voulais utiliser du fromage de brebis (type tome, ça ressemble à de l’Etorki même si ce n’est pas de la même région), j’étais persuadée d’en avoir au frigo, sauf que non, alors je me suis rabattue sur du cheddar et de la mozzarella en graines (celles qui est sèche et spéciale gratins).

 

L’Homme a adoré, moi aussi et puis surtout, j’étais contente (voire carrément fière) d’avoir réussi mes crêpes.

Avec celles qui restaient, j’ai fait une version plus classique pour les Gremlins, que je vous donne en fin de post : Gremlinette en a même repris, j’en avais la larme à l’œil.

 

Ingrédients

Pour 8 crêpes salées

  • 200 g de farine
  • 2 œufs
  • 30 cl de lait ribot
  • 30 cl de lait entier
  • Sel, poivre

 

Pour la garniture

 

Pour la sauce tomate

  • 1 boîte de chair de tomates
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 verre de vin type Rancio (environ 10 cl)
  • Sel, poivre
  • 3 cuillères à soupe de sucre (facultatif)

 

L’avantage de cette recette, c’est qu’on peut tout préparer en avance (par exemple la veille) et faire le montage et le gratinage au dernier moment.

Commencer par la pâte à crêpe.

Mettre la farine, le sel et le poivre dans un saladier.

Faire un puits au milieu, casser les œufs et commencer à mélanger au fouet.

Ajouter progressivement le lait ribot tout en continuant à mélanger, puis ensuite le lait. Mélanger jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux.

Laisser reposer une petite heure puis faire les crêpes. Elles doivent être un peu épaisses.

 

crêpes

Préparer ensuite la sauce tomate.

Dans une casserole, mettre l’oignon grossièrement coupé (on va passer au mixeur) dans une casserole avec deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Faire cuire doucement une dizaine de minutes, plus si nécessaire : l’oignon doit être bien doré.

Ajouter le sucre. C’est facultatif, mais moi je trouve que ça permet d’adoucir la sauce tomate.

Mélanger, puis verser le vin.

Porter à ébullition, ajouter l’ail écrasé, le sel, le poivre et la chair de tomates.

Couvrir, baisser la chaleur et laisser cuire doucement une bonne demi-heure. La sauce doit être bien confite. Passer au mixeur plongeant pour avoir une sauce bien onctueuse.

 

Pendant que la sauce cuit, laver les poivrons et les couper en petits dés, faire pareil avec l’oignon.

Mettre le tout dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et faire revenir doucement une dizaine de minutes, puis ajouter le chorizo coupé en petits morceaux.

garniture

Laisser cuire jusqu’à ce que le poivron soit fondant.

Prendre une crêpe ; déposer un peu de garniture poivron/chorizo, puis du fromage râpé.

garnie

Rouler la crêpe en repliant les bords pour que la garniture ne s’échappe pas et la déposer dans un plat à gratin.  Faire de même avec les autres. Recouvrir les crêpes de sauce tomate, parsemer de fromage râpé.

prêt à cuire

Laisser gratiner dans un four préchauffé à 180°C pour une vingtaine de minutes.

à table

Déguster bien chaud.

 

fin post 1

En exclusivité, je vous file la version rapide et plus montagnarde que les Gremlins ont kiffée : sur la crêpe, déposer quelques lardons fumés, un peu d’échalote émincée et du fromage râpé (Comté ou Abondance par exemple). Rouler les crêpes et les ranger dans un plat à gratin, recouvrir d’un peu de crème épaisse, parsemer de fromage râpé et laisser gratiner une vingtaine de minutes au four : Gremlins 100% heureux !

version lardon

version_imprimable