Couverture

L’autre jour, dans le métro, j’ai vu un mec, la trentaine, qui arborait fièrement un Tshirt « Save a whale, kill a cow ». Je dois dire que ça m’a laissée perplexe…

Je ne sais pas si c’est supposé être du second ou quinzième degré, mais balancé comme ça sur un Tshirt, ça m’est apparu comme un pauvre slogan débile de soi-disant défenseur de la nature, sauf que proposer de dégommer une espèce pour en sauver une autre, c’est du spécisme pur et dur. Enfin je crois.

Quoi qu’il en soit, ça m’a fait repenser aux activistes vegans, antispécistes et autres ayatollahs de l’alimentation et quand je suis passée devant le rayon boucherie de Monoprix et que j’ai vu ce paleron, je me suis dit que ça passerait très bien en curry.

J’ai choisi un curry façon Chiang Mai, que j’ai adapté à ma façon, notamment en réduisant la quantité de pâte de curry rouge car je sais d’expérience que si on en met trop, ça peut arracher les papilles. J’ai donc obtenu un curry super doux et parfumé, une viande tendre et fondante à souhait, c’était parfait.

 

Ingrédients pour 3-4 personnes

  • 600 g de paleron de boeuf
  • 2 cuillères à soupe de pâte de curry rouge (marque Ayam pour moi)
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 400 ml de lait de coco
  • 300 ml de bouillon de bœuf
  • 2 cuillères à soupe de sauce poisson
  • 4 cuillères à café de sucre roux
  • 1 citron vert

 

Mettre la viande dans une grosse marmite, recouvrir d’eau froide, ajouter deux cuillères à café de gros sel.

paleron

Porter à ébullition et laisser bouillonner une dizaine de minutes en écumant jusqu’à ce que le bouillon soit clair. Baisser le feu, couvrir et laisser cuire une bonne heure, voire une heure et demie.

Dans une cocotte à fond haut, verser une cuillère à soupe d’huile neutre et faire revenir la pâte de curry et le curcuma pendant trois ou quatre minutes. Ajouter la viande et dorer sur toutes les faces.

Verser ensuite le lait de coco, le bouillon de boeuf (on prend celui dans lequel a cuit le paleron), la sauce poisson, le sucre et le jus du citron vert.

prêt à mijoter

Saler, couvrir et laisser mijoter une bonne heure à petit feu, jusqu’à ce que la viande soit tendre. Alternative : mettre dans une cocotte en fonte avec couvercle et faire cuire une heure et demie au four à 150°C.

Couper la viande en tranches ou alors l’effilocher et servir avec un riz basmati, c’est vraiment ce qu’il y a de mieux avec le curry.

fin post

version_imprimable