couverture

Je crois que j’ai déjà mentionné mon dernier craquage chez Biocoop : j’étais entrée pour trouver de la cire (une longue histoire de moules à canelés cramés et d’entêtement à ne pas vouloir utiliser de spray de graissage). J’étais ressortie avec un énorme pot de beurre de cacahuète Go Nuts, de l’orge perlé et un pot de pâte de sésame noir, parce que j’avais mangé à l’Ourson qui boit de la glace et de la panacotta au sésame noir et j’avais trouvé ça absolument orgasmique gustativement parlant.

Alors en rentrant, je m’étais jetée sur le pot de Go Nut comme une grosse morfale mue par une curiosité irrépressible, c’était une tuerie, j’avais vraiment été obligée de me faire violence pour ne pas me taper le pot à la petite cuillère.

Puis, j’avais voulu goûter la pâte de sésame noire…

Alors comment expliquer mon ressenti ? Un peu comme un enfant qui s’attend à croquer dans une frite et qui se retrouve avec un tronçon de blette bouillie dans la bouche.

L’attente était énorme et je m’étais retrouvée avec une pâte archi amère dans la bouche. Au moins, pas de risque de replonger dans les bras du spectre des troubles alimentaires avec ce pot de pâte de sésame. J’en ai utilisé une partie dans une brioche roulée et puis j’ai un peu oublié le pot dans le placard.

En cherchant des recettes de thé matcha pour le petit déjeuner du lundi matin, je suis tombée sur le blog d’Olivia pâtisse.

Ce blog est une véritable mine de bonnes idées gourmandes, et j’ai de suite craqué sur la photo du cake marbré matcha sésame noir. Il avait l’air d’avoir exactement la texture que j’aime : très dense et moelleux, un peu « humide ». Bref, j’ai jeté mon dévolu sur cette recette et j’avoue que je ne l’ai pas regretté.

La texture était parfaite, le goût conforme à mes attentes et tout le monde a validé (à part un collègue, mais il n’est pas très dent sucrée de manière générale et il a un problème avec la couleur verte : je crois que ça lui rappelle les légumes :oD)

J’ai modifié quelques petites choses : beurre demi-sel au lieu de doux et donc pas d’ajout de sel, temps de cuisson plus long car au bout d’une heure ce n’était pas cuit du tout et je n’ai pas pesé le matcha et le sésame.

La recette est pour un moule à cake 25-30 cm

Ingrédients

  • 130g de beurre demi-sel MOU
  • 225g de cassonade
  • 2 oeufs
  • 190g de crème liquide entière
  • 205g de farine
  • ¼ de cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café bombée de thé Matcha
  • 1 bonne cuillère à soupe de pâte de sésame noir

 

Dans un saladier à bords hauts, mettre le beurre bien mou (hyper important) et le sucre. Battre au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange soit crémeux.

 

Ajouter les œufs et battre jusqu’à ce qu’ils soient incorporés, puis la crème. Mélanger soigneusement et ajouter enfin la farine et la levure.

Mettre la moitié de la pâte dans un autre saladier et mettre la pâte de sésame noir dans une moitié de pâte et le thé Matcha dans la seconde, bien mélanger chaque préparation.

Beurrer et fariner le moule à cake.

Préchauffer le four à 140°C.

Mettre une couche de pâte noire, étaler, puis une couche de pâte verte, étaler et recommencer en alternant les pâtes jusqu’à épuisement.

Plonger une lame de couteau et tracer une courbe en zigzag jusqu’à l’extrémité opposée : ça permettra de faire une jolie marbrure.

Enfourner pour une heure, au bout d’une heure, plonger une lame pour vérifier la cuisson et ajouter du temps si nécessaire.

 

La recette de base disait une heure de cuisson, moi il a fallu une heure vingt.

Attendre une vingtaine de minutes avant de démouler, et attendre le refroidissement complet pour déguster.

 

fin post 1

Déguster et se faire violence pour s’arrêter à deux tranches maxi…

 

fin post 2

version_imprimable