Couverture

Au boulot, généralement, quand quelqu’un part en déplacement où en vacances à l’étranger, à son retour, il ou elle ramène des spécialités locales à déguster tous ensemble à la pause café.

Il y a quelques semaines de ça, une de nos doctorantes a passé des vacances au Japon et elle a rapporté du thé Matcha : LE truc japonais à la mode, incontournable chez les bobos de la blogosphère culinaire.

J’étais super contente de goûter, on était tous super contents de goûter mais personne n’a su le préparer correctement et on s’est tous retrouvés avec une boisson verte au vague goût d’herbe. Visiblement, on avait manqué une étape dans la préparation.

Depuis, le petit pot de thé trônait sur la table de la salle de pause et personne ne s’en servait.

J’ai alors proposé de l’adopter et de l’utiliser pour préparer des petites choses à grignoter le lundi matin.

J’ai jeté mon dévolu sur trois préparations et j’ai tout particulièrement apprécié les sablés diamant.

J’en avais déjà fait des nature, mais ceux avec le thé Matcha étaient encore plus redoutables.

Déjà, lors de la préparation, l’odeur est absolument incroyable : ça ne ressemble à rien de ce que je connais en cuisine : ça sent l’herbe, mais pas celle qui fait voir des éléphants roses, hein, non, l’herbe du jardin quand on a coupé la pelouse, par exemple. Ensuite, le goût : très subtil et puis cette belle couleur verte, bref, j’ai adoré.

Voici la recette, pour une vingtaine de sablés

Ingrédients

 

  • 70 g de cassonade en poudre
  • 1 cuillère à soupe rase de thé matcha
  • 120 g de beurre MOU
  • 150 g de farine
  • 3 jaunes d’œufs
  • 1 pincée de sel
  • 40 g de sucre cristallisé

 

Dans un saladier, mélanger la cassonade et le thé Matcha puis ajouter le beurre mou.

thé

Mélanger au fouet électrique, puis ajouter les jaunes d’œufs et battre à nouveau.

Ajouter la farine et le sel puis amalgamer le tout. La pâte est très collante, c’est normal.

Déposer la pâte en forme de boudin sur une feuille de film étirable et rouler serré.

Laisser durcir au frigo pour au moins deux heures.

Préchauffer le four à 170°C

Découper des tranches d’un centimètre d’épaisseur et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 12 minutes.

Sortir la plaque du four et au bout de 5 minutes, déposer délicatement les sablés sur une grille pour les faire refroidir. Attention, ils sont très friables lorsqu’ils sont chauds.

20190512_181440

Déguster en regardant un Miyazaki ou si, comme moi, on est allergique à l’animation japonaise en dehors des vieux dessins animés des années 80, devant Shrek, ça marche aussi !

 

fin post

 

20190513_142827

version_imprimable