couverture

En ce moment, j’ai toujours un peu de mal à décider de ce que je vais cuisiner. A chaque mi-saison, c’est la même galère.

Il faut dire qu’à Lyon, question saisons, c’est un peu folklo. En gros, l’hiver il fait froid, voire très froid (normal). L’été il fait TRÈS chaud (la faute au réchauffement climatique). Au printemps, il fait mouillé et froid (voire trempé et glacial) et en automne, ben on sait pas trop quel temps il fait car il peut faire 25 degrés un jour, 12 le lendemain et 19 avec des trombes d’eau le surlendemain.

Tout ça pour dire qu’en ce moment pour la cuisine, c’est galère. En gros, le lundi, je prévois une salade à la burrata et il fait 12 degrés. Alors le lendemain, je prévois de la tartiflette et là, c’est la canicule.

Du coup, j’essaie de trouver des plats qui conviennent autant à l’été qu’à l’hiver, et je ne sais pas pourquoi mais je trouve que le curry est parfait pour ça.

Un soir où j’avais décongelé des blancs de poulet, j’ai feuilleté mon livre des currys du monde des Hairy Bikers pour essayer de trouver une recette qui me tente. J’ai fini par jeter mon dévolu sur un poulet tandori, mais je l’ai complètement customisé pour obtenir un poulet en sauce, parce que j’avais peur de foirer la cuisson dans le grill du four.

C’est super simple à faire, il faut juste prévoir une nuit de marinade.

C’était super bon, tout doux alors je partage la recette.

Pour deux personnes

  • 2 filets de poulet de qualité
  • 2 cuillères à café de cumin moulu
  • 2 cuillères à café de coriandre moulue
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • ½ cuillère à café de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 pointe de piment moulu
  • 1 cuillère à café de sel fin
  • 1 morceau de gingembre e 1 cm, râpé
  • 4 gousses d’ail écrasées
  • 1 yaourt de type fjord
  • 1 cuillère à soupe de sucre roux
  • 20 cl de lait de coco
  • 3 cuillères à soupe de coriandre ciselée

 

Dans un bol, mélanger le yaourt, le gingembre, l’ail et les épices en poudre ainsi que le sel.

Recouvrir les filets de poulet avec la marinade, filmer et laisser mariner toute la nuit au frigo.

Le lendemain, déposer les filets de poulet et la marinade dans une poêle anti adhésive et faire chauffer 5 minutes de chaque côté. Ajouter le lait de coco, le sucre, couvrir et laisser cuire à feu doux une vingtaine de minutes.

Ajouter la coriandre ciselée, mélanger et c’est prêt !

 

fin post

Servir avec un bon riz basmati. Moi j’étais en mode flemme alors forcément comme à chaque fois dans ce cas, j’ai fait de la semoule, c’était parfait aussi.

 version_imprimable