couverture

Il y avait super longtemps que je n’avais pas eu l’occasion de faire cette recette, et pourtant elle fait mouche à chaque fois (enfin, sauf avec un connard d’ex qui avait trouvé ça « juste salé et sans goût » mais en même temps le mec se nourrissait de riz complet bouilli sans sel ni beurre alors fallait pas s’attendre à mieux…).

Je la réserve aux moments spéciaux, car elle est vraiment festive.

Là, j’avais une occasion en or : c’était la première fois que mon groupe d’amis les plus anciens (on se connait depuis bien plus de 20 ans pour certains)  venait manger à la maison depuis…. Ben depuis que je n’habite plus toute seule en fait.

Comme les Gremlins étaient en vacances chez mes parents, j’en ai profité pour organiser une petite bouffe, parce que c’est vrai que sinon, on n’a jamais le temps de se voir et c’est assez frustrant pour moi de devoir faire une croix sur ma vie sociale en plus de tout le reste.

Du coup, là, j’étais tellement contente que j’ai dégainé ma super recette de crèmes au foie gras, et j’ai eu un vrai succès. En même temps, je ne sortais pas trop de ma zone de confort, mais j’avais vraiment envie de régaler mes potes, de leur montrer que j’étais vraiment trop contente de les recevoir à la maison.

Bref, je me suis dit que c’était le moment de la partager cette recette sur le blog.

Je vous donne les proportions pour 6 verrines de la taille d’un verre à eau, remplies au tiers.

J’ai utilisé du foie gras en boîte de bonne qualité, mais si on a de la terrine de foie gras mi cuit « fraîche » c’est encore bien mieux.

 Pour 6 verrines

  • 1 boîte de foie gras de 130 g
  • 5 figues sèches
  • 10 cl de Madère
  • 10 cl d’eau
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 3 jaunes d’œufs
  • 30 cl de crème liquide
  • 30 ml de lait (entier, tant qu’à faire hein…)
  • 3 tranches de pain d’épices maison (recette ici)
  • Sel, poivre

 

Préchauffer le four à 150°C.

Mettre les figues dans une casserole puis verser l’eau, le miel et le Madère. Porter à ébullition, puis baisser la chaleur et laisser cuire doucement quelques minutes. Couper la chaleur, couvrir et laisser infuser.

figues cuites

Démouler le foie gras, retirer un maximum de graisse (on ne la jette surtout pas, on la garde et on s’en sert le soir même ou le lendemain pour faire revenir des patates) et le découper en gros dés.

Dans un saladier, verser la crème et le lait, ajouter les jaunes d’œufs et donner quelques bons tours de moulin à poivre. Ajouter une pincée de fleur de sel et fouetter énergiquement.

Egoutter les figues et les découper en gros dés.

Déposer quelques morceaux de figue au fond de chaque verrine.

figues verrines

Puis faire de même avec les dés de foie gras.

foie gras figues

 

Verser la crème au-dessus. Pour être certaine de mettre la même quantité de crème dans chaque verrine, je verse à la cuillère et je compte, mais si on a le compas dans l’œil, on peut faire au pif.

prêtes à cuire

Déposer les verrines dans un grand plat qui va au four et verser de l’eau bouillante dans le plat jusqu’à ce qu’elle atteigne le niveau de la crème.

Enfourner pour 30 à 40 minutes, en fonction du four : le dessus ne doit pas dorer trop.

sorties du four

Sortir du four et laisser refroidir.

On peut les déguster à peine tièdes, ou alors froides (et on peut alors les préparer la veille, drôlement pratique).

Servir avec une demi-tranche de pain d’épices maison, avec un bon vin.

fin post

Personnellement, je bois toujours du rouge avec le foie gras (là c’était un Chateauneuf du Pape mais sinon j’ai une préférence pour le Cahors qui contrebalance à merveille le côté doux du foie gras).

version_imprimable