couverture

Cette recette est une non recette, qui peut sans problème entrer dans le tiroir "enfumage de feignasse". J’aurais pu faire plus classe et me la péter avec un nom du style « Quand le Portugal rencontre l’Italie » ou encore « Mariage italo-portugais » mais c’est pas mon genre, donc elles ont juste un bête nom de pâtes en sauce.

Comme souvent, cette « recette » ne nécessite pas de savoir faire particulier et il ne m’a pas fallu trois rails de coke pour booster ma créativité lorsque j’ai préparé cette sauce.

L’Homme était au régime pâtes au beurre pour encore quelques jours, j’avais envie de faire des pâtes pour moi, mais un peu plus élaborées, tout en étant rapides à préparer.

J’avais un bon morceau de gorgonzola et surtout, un très bon Madère ouvert. Comme les fromages bleus se marient parfaitement avec les vins sucrés je me suis dit qu’il y avait un truc à essayer.

Alors j’ai un peu honte (enfin pas trop non plus hein !) d’avoir bâfré ça sous le nez envieux de l’Homme qui boulottait tristement ses pâtes au beurre et sa tranche de jambon, mais franchement, c’était une petite tuerie des papilles.

J’ai utilisé des rigatoni de la marque Rummo. J’adore ces grosses pâtes, et la sauce va se nicher au cœur de la pâte, ça explose dans la bouche quand tu croques dedans, bref, c’est décadent et gourmand à souhait.

Et en plus, c’est facile. En revanche, je n’appellerais pas ça une recette de fonds de placards, car on n’a pas toujours un bout de gorgonzola et un bon Madère au frigo.

Pour deux personnes (pour ceux qui se posent la question, oui, j’ai tout mangé à moi toute seule. Je pédalerai plus fort à ma prochaine séance de poney aquatique, promis).

  • Des pâtes creuses (type rigatoni, penne, tortiglioni)
  • 100 g de gorgonzola
  • 10 cl de crème
  • 5 cl de Madère
  • 1 échalote
  • 1 noisette de beurre
  • Poivre

 

Eplucher et émincer l’échalote et la faire revenir tout doucement dans le beurre en remuant régulièrement pour ne pas que ça crame. Quand elle commence à dorer, verser le Madère, porter à ébullition et baisser la chaleur. Verser la crème, ajouter le gorgonzola coupé en morceaux et le poivre, couvrir et laisser fondre tout doucement pendant que les pâtes cuisent.

 

sauce

Faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau et les égoutter.

Les remettre dans la casserole, verser la sauce bien chaude, mélanger (en laissant sur une source de chaleur). Servir pendant que ça fume encore et se jeter dessus avant que ça ne refroidisse.

fin post

Vive l’Europe et sa gastronomie !

version_imprimable

Enregistrer