couverture

Ce weekend, j’ai été prise d’une frénésie de pâtisserie. Enfin, c’est surtout que comme souvent, j’avais des ingrédients en fin de DLUO à utiliser. En l’occurrence, une bouteille d’un litre et demi de lait Ribot (eh oui, moi, mes achats impulsifs se font au rayon frais de Monop’).

J’avais la flemme d’aller chercher de nouvelles recettes alors je me suis naturellement tournée vers ma super recette de muffins, celle qui vient du blog de Bernard, et j’ai cherché ce que je pourrais mettre dedans qui soit nouveau et qui plairait aux collègues. Comme je suis aussi en pleine opération « faire de la place au congel » je me suis décidée pour du classique : griottes et chocolat blanc. L’acidité des griottes serait contrebalancée par le sucre du chocolat blanc et le tout serait très moelleux et fondant.

 

Pari gagné, mes muffins ont rapidement disparu et ont été validés par le COGL (le Comité Officiel des Goûteurs du Licit).

Voici la recette (catégorie archi facile)

Pour 12 muffins

  • 280g de farine
  • 90g d'huile neutre
  • 1 oeuf
  • 150g de chocolat blanc
  • 250 g de griottes (surgelées de Monsieur P. pour moi)
  • 1+1/2 cuillerée de levure chimique
  • 60g de vergeoise blonde
  • 120g de sucre
  • 185g de lait fermenté

 

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la vergeoise, la levure, l’œuf, l’huile et le lait fermenté. Lorsque le mélange est homogène, ajouter le chocolat blanc (je prends des pistoles de chez Barry) et les griottes.

Mélanger délicatement (les griottes s’écrasent facilement).

Préchauffer le four à 180°C.

Verser la pâte dans des moules à muffins et enfourner pour 20 minutes (en fonction du four). Les muffins doivent gonfler et être dorés.

 

fin post 1

Déguster au goûter ou au petit déjeuner, avec un bon thé.

fin post 2

version_imprimable

 

Enregistrer