couverture

Non, Tic et Tac ne sont pas les nouveaux surnoms des Gremlins (même si eux aussi se comportent parfois comme les deux écureuils facétieux).

Entre Gremlinette et le chocolat, c’est une grande histoire d’amour, à vie. C’est comme Roméo et Juliette, comme Tristan et Iseult, comme les moules et les frites, bref…. Vous avez saisi le concept. Donc si je veux faire des heureux au dessert le week end, je sors une recette au chocolat et en principe, je suis à peu près certaine de mon coup.

Le vendredi, à la cantine, il y a de la mousse au chocolat. J’en prends rarement car j’essaie d’y aller mollo sur le sucre, mais l’autre jour, de voir les collègues se lécher les babines pleines de chocolat, ça m’a donné envie d’en manger et je me suis dit que ça pourrait faire un dessert facile pour le dimanche. Et puis en ce moment, Gremlinette est en phase mousse au chocolat.

J’ai voulu la pimper un peu et j’ai ajouté des éclats de noisettes torréfiées et j’avoue, je m’auto flatte  d’avoir eu cette idée parce que ça change tout. Comme diraient certains membres de jury d’émission de cuisine, ça donne du croquant, ça apporte de la mâche, bref, ça fonctionnait.

 

Pour 4 personnes

  • 200 g de chocolat noir
  • 4 jaunes d’œuf
  • 6 blancs d’oeuf
  • 15 g de beurre demi sel
  • 50 g de noisettes décortiquées

 

Préchauffer le four à 180°C. Enfourner les noisettes pour 15 minutes puis les laisser refroidir une dizaine de minutes.

Les mixer grossièrement. Elles ne doivent pas être en poudre, plutôt en gros éclats.

Faire fondre au micro ondes le chocolat et le beurre, tout doucement, puis mélanger et incorporer les jaunes d’œufs.

Monter les blancs en neige ferme (avec une pincée de sel, ça aide). Prélever une cuillère de blancs montés et l’incorporer au chocolat fondu, pour alléger la texture. Ajouter ensuite les noisettes et mélanger, puis incorporer délicatement le reste des blancs en neige.

Filmer et mettre au frigo pour toute la nuit.

Déguster bien frais.

20170219_133156(0)

version_imprimable