couverture

C’est super cool d’être entourée de goinfres gourmands, au moins je suis certaine que je vais toujours faire plaisir avec mes essais culinaires.

Le revers de la médaille, c’est que lorsqu’on leur donne l’habitude de faire régulièrement des bonnes choses, ben le jour où on n’a plus le temps (ou la flemme, j’avoue) on se fait limite engueuler.

Genre, le dimanche matin, l’Homme « Alors, tu nous as fait quoi de bon aujourd’hui ? » et que la réponse est un vague « Ben, rien, j’ai pas eu le temps », on sent bien la déception.

Et quand les collègues en remettent une couche le lundi matin au café « Ah bon ? On n’a rien à manger aujourd’hui ? » là on se dit qu’on a la pression, grave, quand même.

Du coup, le week-end dernier, j’ai passé mon temps derrière les fourneaux, et j’ai fait une énième variation sur le thème de mes sablés : une variante au chocolat noir et noix du Brésil.

Vu la vitesse à laquelle ils se sont volatilisés, je pense pouvoir dire sans trop me vanter que c’était un vrai succès. Si vous êtes entouré de morfales, prévoyez de doubler les quantités.

 

Pour une vingtaine de sablés

  • 130 g de cassonade
  • 170 g de beurre demi-sel MOU (aux cristaux pour moi)
  • 1 oeuf
  • 250 g de farine
  • 80 g de noix du Brésil
  • 100 g de chocolat noir

 

Préchauffer le four à 180°C, puis enfourner les noix du Brésil pour un quart d’heure.

Sortir les noix et les laisser refroidir, puis les frotter dans les mains pour enlever le reste de la peau.

noix entières

Déposer les noix sur une planche à découper et les couper en gros éclats à l’aide d’un couteau.

noix concassées

Réserver.

Dans un saladier, mélanger le beurre et le sucre à l’aide d’une spatule (ou d’un fouet électrique). Ajouter ensuite l’œuf et mélanger à nouveau.

Découper le chocolat noir en gros morceaux à l’aide d’un couteau.

chocolat concassé

Mettre les éclats dans le saladier, ainsi que les noix du Brésil.

pâte

Mélanger, puis incorporer la farine et mélanger. La pâte est, comme toujours, très molle et un peu collante mais c’est normal.

Façonner deux boudins de pâte d’environ 5 cm de diamètre, les enrouler dans du papier film et mettre au frigo pour au moins deux heures. On peut laisser au frais toute la nuit.

Lorsque les boudins de pâte ont bien durci, les découper en rondelles d’environ un demi centimètre d’épaisseur et les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Les enfourner dans le four préchauffé à 180°C pour environ quinze minutes, en surveillant la cuisson (selon le four le temps sera différent). Les sablés doivent être légèrement dorés mais pas trop. Ils continueront de cuire après être sortis du four.

Après une dizaine de minutes, déposer délicatement les sablés sur une grille et laisser refroidir hors de portée des goinfres de la maison.

fin post

Déguster avec un bon café ou un bon thé.

version_imprimable