couverture

Bon, je me répète, mais l’hiver est là et bien là et on se gèle les fesses méchamment en attendant le bus.

L’autre matin, j’ai voulu faire ma belle et je n’ai pas pris mon bonnet (ça m’aplatit les cheveux et c’est trop moche), sauf que le soir, je me suis complètement gelée et j’ai vraiment pesté contre ma coquetterie mal placée. Je suis arrivée complètement congelée. Pour le repas, j’avais vraiment envie de quelque chose de chaud. Pas seulement en termes de température mais également de saveurs. Un de ces plats qui, lorsque tu le dégustes, diffuse une sorte de douceur un peu partout dans ton corps. Je n’avais pas envie d’un plat d’hiver typique et roboratif à base de fromage fondu, j’avais plutôt en tête les saveurs pimentées et parfumées des plats asiatiques.

J’ai fouiné dans le frigo et le congel et j’ai fini par bidouiller un plat à base de nouilles chinoises, poulet et quelques ingrédients qui réchauffent les papilles. Y’a pas à dire, le combo gingembre, ail et piment, c’est valeur sûre. On s’est régalés et en plus, sans trop culpabiliser.

 

Pour deux personnes

  • 2 petits blancs de poulet
  • 3 gousses d’ail
  • 2 cm3 de gingembre
  • 1 grosse échalote
  • 1 pointe de couteau de pâte de crevette (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe de nuoc mam
  • 15 cl eau de coco
  • 2 cl lait de coco
  • 1 cuillère à soupe de citronnelle (surgelée de chez Monsieur P.)
  • 1 cuillère à café de feuilles de citronnier kaffir (facultatif mais c’est meilleur)
  • 1 petit piment
  • 3 cuillère à soupe de coriandre hachée

 

Dans un mixeur, hacher l’ail, l’échalote, le gingembre épluché, la citronnelle, les feuilles de citronnier kéfir et la pâte de crevette.

Dans une sauteuse ou marmite en fonte, faire revenir le poulet en morceaux de la taille d’une bouchée avec une cuillère à soupe d’huile neutre.

 

poluet et aromates

Lorsque les morceaux sont bien dorés, ajouter les ingrédients hachés et laisser cuire une dizaine de minute s à feu doux, en mélangeant régulièrement pour ne pas que ça brûle.

poulet doré

Ajouter ensuite l’eau de coco, du poivre et laisser cuire à couvert 5 à 10 minutes. Ajouter ensuite la sauce poisson et le lait de coco, couvrir et laisser cuire encore une dizaine de minutes.

Faire cuire les pâtes pendant la dernière phase de cuisson. Les égoutter et couvrir pour les garder au chaud.

Ajouter la coriandre et le piment coupé en fines rondelles dans la marmite avec la sauce, mélanger.

Dans les assiettes, mettre les nouilles, ajouter le poulet et servir de suite.

 

 

fin post

 

 version_imprimable

Enregistrer