Couverture

Pour ta santé, mange tes 5 fruits et légumes par jour !!!, qu’on nous serine à longueur de journée. Je veux bien, mais en hiver, c’est dur dur de varier les plaisirs.

J’avais fait pour les Gremlins un velouté de butternut, pensant leur faire plaisir. Manque de bol, Gremlinette a eu pour son anniversaire un livre qui raconte l’histoire d’un petit lapin qui ne veut pas manger sa soupe de potiron. Je ne vous fais pas un dessin, elle m’a rejoué l’histoire du petit lapin pendant tout le repas, du coup Gremlin a commencé à mouiner aussi qu’il n’aimait pas trop la soupe de potiron enfin si mais pas comme ça, enfin si mais tu vois pas aujourd’hui quoi….

Je me suis donc retrouvée avec un reste de soupe sans trop savoir à qui j’allais le fourguer (l’Homme, c’est même pas la peine d’y penser, et pour moi, ça ne m’aurait pas suffi pour un repas entier).

Et puis deux jours après, en ouvrant le placard pour attraper le sucre, je tombe sur une poignée de noisettes dans un bocal. D’un coup, ça a fait tilt. J’allais faire un plat de pâtes et utiliser trois restes  : la soupe de potiron, les noisettes et les quatre tranches de pancetta qui séchaient au frigo.

Garanti ultra rapide, savoureux et vide placard. Pas mal non ?

 

Ingrédients

  • Des pâtes
  • Un reste de soupe de potiron (environ 10 cl)
  • 1 quinzaine de noisettes
  • 4 tranches de pancetta
  • 1 échalote
  • 5 cl de crème liquide

 

Décortiquer les noisettes et les mettre dans un plat qui va au four. Enfourner pour un quart d’heure dans un four préchauffé à 180°C. Laisser refroidir et découper au couteau en éclats grossiers.

 

Dans une poêle, faire revenir l’échalote émincée avec une noisette de beurre, puis ajouter la pancetta et la faire griller. Verser le velouté de potiron, porter à ébullition puis baisser le feu et maintenir à feu tout doux à couvert.

 

Faire cuire les pâtes et les égoutter, puis les remettre dans la casserole.

Verser la crème dans la poêle, porter à ébullition puis verser sur les pâtes, ajouter les éclats de noisettes, mélanger, servir et déguster de suite.

 

fin post

C’est quand même meilleur que la pasta box….

version_imprimable

Enregistrer