couverture

En ce moment, je suis pleine d’empathie pour tous ces écrivains, peintres, musiciens qui ont perdu l’inspiration.

Si si, vraiment, parce que moi le soir, quand vient le moment de cuisiner, faut avouer que je me sens parfois très très seule.

depuis mon retour de vacances, c’est comme ça tous les soirs ou presque.

Du coup, l’autre jour, j’ai ouvert tous les tiroirs du congel, les placards, le frigo, et j’ai fini par sortir plein de choses en me disant que l’inspiration allait venir.

Pour être tout à fait honnête, j’avais surtout besoin de faire de la place au congel, donc les crevettes m’encombraient, et aussi ces saucisses sucrées que j’ai achetées lors de ma virée chez Paris Store mais dont le goût ne m’a pas franchement transportée jusqu’aux portes du Nirvana. J’ai bricolé un truc rapide et avec du goût et à ma grande surprise, c’était bon. Du coup j’ai noté la recette et je la partage. On peut remplacer la saucisse sucrée par du poulet ou du porc, on peut zapper les crevettes, bref, c’est le genre de plat modulable assez facilement.

 

Ingrédients pour deux personnes

  • 2 saucisses sucrées
  • ½ poivron rouge
  • 2 cm de gingembre
  • 10 crevettes
  • 1 cuillère à soupe de nuoc mam
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja sucrée
  • Une cuillère à soupe de sauce à l’ail piquante. (Je prends celle-ci quand j’en trouve, c’est la meilleure, mais elle est difficle à trouver)
  • 2 cuillères à soupe de coriandre hachée
  • 3 petits nids de pâtes chinoises

 

Dans une grande poêle, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile neutre et faire dorer l’oignon découpé en fines lanières.

Moi, j’ai acheté un énorme Wok sur ventes privées il y a deux ans, pour faire de la cuisine asiatique. Comme il est super volumineux, il est stocké au cagibi et j’oublie systématiquement son existence. Du coup, il n’a jamais servi. Si vous avez un peu plus de mémoire que moi ET un wok, c’est bien entendu le moment de le sortir.

Ajouter ensuite le poivron taillé en grosse brunoise, laisser cuire une dizaine de minutes en prenant soin de ne pas faire cramer, puis ajouter le gingembre, épluché et râpé.

Enlever la peau des saucisses et les couper en petits dés, les ajouter dans la poêle.

saucisses et poivron

Ajouter enfin les crevettes (décortiquées),

crevettes crues

 

Laisser cuire 5 minutes et garder au chaud.

crevettes cuites

Faire cuire les nouilles et les égoutter, les rincer, puis les mettre dans la poêle. Là, c’est assez délicat : il faut mélanger pour que toute la garniture aille dans les pâtes. Il doit y voir un truc, mais j’avoue que j’ai du mal.

Dans un petit bol, mélanger le nuoc mam, la sauce soja et la sauce à l’ail, puis verser sur les nouilles et mélanger encore, puis jouter la coriandre.

nouilles poele

Dresser dans les assiettes (ou les bols), servir et déguster (avec des baguettes si on veut se la péter, mais avec une fourchette c’est vachement plus facile).

fin post

version_imprimable