20160702_181019

Pour finir l’année en beauté, une petite recette sucrée qui fleure bon les bords de la Méditerranée.

A ses débuts, j’étais fan du blog de Bernard. J’ai acheté ses deux premiers livres qui sont magnifiques et je ne regrette absolument pas mes achats.

Je vais un peu moins sur son blog ces derniers temps, je l’avoue, non à cause d’une baisse de qualité, au contraire, mais la nuée de pop-ups publicitaires qui m’agressent à chaque fois que je vais dessus me refroidit vraiment, c’est bien dommage.

Cela dit, cela ne m’empêche pas de le consulter tout de même régulièrement, et j’ai refait récemment son délicieux cake à la semoule et à la fleur d’oranger.

Il a eu beaucoup de succès au boulot. Il faut dire qu’avec son côté à la fois compact et moelleux, parfumé mais pas trop sucré, il a de quoi séduire les buveurs de thé comme de café (je suppose qu’il irait également très bien avec un bon Muscat bien frais) et les gourmands de sucre comme les modérés.

Je partage donc la recette, à laquelle je n’ai strictement rien changé, à part le beurre. Je mets du beurre demi sel tandis que lui utilise du ghee et du beurre.

 Ingrédients

  • 150g de farine
  • 230g de semoule moyenne de blé dur (pas de couscous hein !!)
  • 170g de sucre
  • 2 œufs
  • 185g de lait fermenté (lait ribot)
  • 55g de miel
  • 15g d'eau de fleur d'oranger
  • 140 g de beurre demi sel
  • 1/2 paquet de levure chimique

 

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger dans un saladier le sucre, la farine et la semoule, ajouter les œufs entiers et le lait ribot

Verser le miel et l'eau de fleur d'oranger.

Faire fondre le beurre doucement. Je le fais au micro ondes. Il ne faut pas qu’il brûle donc on y va mollo.

Ajouter à la pâte, mélanger et ajouter la levure chimique, puis mélanger une dernière fois.

Verser dans un moule. J’ai pris un moule à savarin comme sur la recette mais la prochaine fois je tenterai avec un moule à cake. La première fois, j’avais pris un moule à manqué, c’était pas mal aussi.

prêt à cuire

Si le moule n’est pas en silicone, il faut bien entendu penser à le graisser.

Enfourner pour 40 minutes et vérifier la cuisson. La pointe du couteau doit ressortir sèche.

 

sorti du four

Démouler au bout d’une dizaine de minutes et attendre patiemment jusqu’au lendemain pour le déguster, il sera nettement meilleur.

gros plan

version_imprimable

 

Enregistrer