couverture

Lorsque je vais faire mes courses pour la semaine le samedi, je ne pense jamais à regarder la météo de la semaine, et c’est bien dommage.

L’autre fois, quand j’ai fait les courses, il faisait dans les 25 degrés. J’avais même sorti les spartiates pour la première fois de l’année. Se balader les orteils à l’air, c’était du bonheur après tous ces mois où ils avaient été enfermés dans des chaussettes et baskets.

Forcément, quand j’ai fait les courses, j’étais d’humeur légère en mode « il faut beau il faut chaud c’est l’été, youpilala, enfin ».

Du coup, j’ai acheté de quoi faire de belles salades : de la laitue iceberg (oui, pas bien, faut pas acheter de salade en sachet, mais si j’étais parfaite ça se saurait), et un lot de trois Saint Marcellin que j’avais l’intention d’entourer de poitrine fumée avant de les faire griller au four pour les servir sur une belle salade avec des tomates confites, des olives et plein d’autres choses en fonction de ce que mon frigo aurait à me proposer.

Mais voilà, le temps en a décidé autrement et le lendemain, je ressortais mes baskets, mes chaussettes, ma veste d’hiver et mon écharpe : 11 degrés. Il n’était bien évidemment plus question de faire des plats légers, là, il s’agissait juste de se réchauffer le soir après avoir pris la flotte en attendant le bus et en récupérant Gremlin.

Alors j’ai bricolé ce poulet au Saint Marcellin. Je l’ai servi avec une purée maison mais on ne la voit pas sur l’assiette. C’était parfait pour se réconforter et surtout, c’était vite fait.

 

Pour deux personnes

  • 2 filets de poulet de qualité
  • 1 échalote
  • 1 Saint Marcellin
  • 5 cl de vin blanc sec
  • 20 cl de lait
  • 3 cuillères à café de persil haché
  • Poivre

 

 

fromage et vin

Dans une poêle, faire revenir l’échalote émincée avec un peu de beurre. Lorsqu’elle devient fondante, ajouter le poulet coupé en morceaux de la taille d’une bouchée.

Quand les morceaux sont bien dorés, déglacer avec le vin blanc et porter à ébullition.

 

Laisser bouillonner deux ou trois minutes, puis baisser le feu et ajouter le Saint Marcellin coupé en morceaux.

poulet vin et fromage

Verser ensuite le lait, ainsi que plusieurs tours de moulin à poivre. Couvrir et laisser cuire doucement.

avec le lait

Juste avant de servir, ajouter le persil, laisser encore cuire quelques minutes.

persil

 

Servir bien chaud avec une purée maison ou des pâtes fraîches.

fin post

 

version_imprimable