couverture

C’est ma semaine spéciale « posts de feignasse ».

Je ne vous refais pas l’explication, pour ceux qui suivent (et encore plus pour ceux qui me voient tous les jours), homme malade = diète = pas de cuisine digne de ce nom.

Du coup, il fallait bien que je me console, alors j’ai fait une overdose de cholestérol avec mon os à moelle, et maintenant, je vais picoler.

Cet apéritif est un grand classique dans ma famille. C’est alsacien donc il y a de la bière, forcément, mais pas que. Il y a aussi de l’amer, une liqueur à base de plantes, et nous, on rajoute du sirop de citron.

 

On peut utiliser du Picon (ce que j’ai pris parce que c’est ce que j’ai d’ouvert en ce moment) mais c’est largement meilleur avec l’amer Sommer, et c’est là que ça coince, parce que c’est un produit typiquement alsacien et je n’en n’ai jamais vu dans le commerce ailleurs qu’en Alsace. On peut le commander sur le net mais il faut savoir que ça revient un peu cher à cause des frais de port.

 

Idem pour le sirop de citron : de préférence, on prend celui de la marque Sommer, soit un très bon sirop, mais pas le sirop des enfants qui a le goût de liquide vaisselle.

 

Moi, j’ai de la veine, mes parents partent assez régulièrement en vadrouille et ils refournissent mon stock. Là, j’ai fait avec du Picon parce que justement, il y a quelques temps, j’étais tombée à court d’Amer Sommer et j’avais trop envie d’un amer bière. Une fois que la bouteille est entamée, je la finis avant d’ouvrir autre chose (il faut donc que je boive plus souvent pour finir la bouteille plus vite : CQFD !) .

Pour faire l’amer bière, c’est super simple :

1/On verse une petite quantité de sirop au fond du verre (1/2 cm)

2/On verse une dose boule, taille moyenne, de Picon/Amer Sommer

3/On verse délicatement et en inclinant le verre une bouteille de 33cl de bière blonde. La Meteor va très bien mais on n’en trouve pas partout, sinon je prends l bière blonde premier prix et ça va bien aussi (on évite juste la 1664, je trouve que ce n’est pas top).

4/On s’installe dans le canapé, on met les pieds sur la table basse, on allume la télé, et on déguste.

C’est aussi très bien pour les apéros l’été avant un barbecue, en rentrant de la plage, d’une randonnée, d’une ballade culturelle, bref, c’est l’apéro détente par définition.

 

fin post

A consommer avec modération tout de même parce que ça tape et comme c’est assez sucré, c’est traître.