Assiette finale 13

 

Désolée, pas de post hier, j'étais au fond de mon lit, pas du tout en état de tapoter sur un calvier... Voici une recette qui traine depuis quelques temps et que je n'avais pas eu le temps de poster...

 

J’aime bien revisiter les classiques à ma sauce, surtout quand les classiques en question existent sous tellement de formes qu’on peut les interpréter sans vraiment trahir le concept de base.

Ce soir-là, j’avais envie de traverser l’Atlantique et d’aller me réchauffer les papilles avec un plat bien relevé. J’ai opté pour un classique, le chili, parce que je n’en n’avais pas fait depuis longtemps.

Je ne le fais pas avec de la viande hachée, mais avec du bœuf effiloché. En général, je cuisine au début de l’hiver une gargantuesque portion de pot-au-feu et je congèle ma viande pour un usage ultérieur (hachis Parmentier, lasagnes, cannellonis, viande en sauce). Il faut juste un peu plus de patience car il faut du temps pour faire cuire le pot-au-feu, mais ça vaut la peine car le résultat final est vraiment meilleur.

 

Pour ma variation autour du chili con carne, il faut (pour deux personnes) :

 

  • Environ 205 g de viande à pot-au-feu cuite (je prends de la queue, du jarret et un peu de paleron)*
  • 1 oignon
  • 4 grosses gousses d’ail
  • 1 boîte de chair de tomates
  • 1 boîte de haricots rouges
  • 1 Fjord (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe de coriandre fraiche ou surgelée (facultatif)
  • 2 cuillères à café bombées de paprika fumé
  • ½ cuillère à café de piment rouge (Espelette pour moi)
  • 1 cuillère à café de cumin moulu
  • ¼ cuillère à café de muscade
  • ¼ de cuillère à café de sel au céleri
  • ½ cuillère à café de poivre noir
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 cuillère à soupe d’huile neutre

*Si on n’a pas encore fait de réserve de pot-au-feu :

Mettre la viande dans une grosse marmite et recouvrir d’eau froide. Porter à ébullition et écumer au fur et à mesure. Lorsqu’il n’y a plus d’écume, ajouter une cuillère à café de gros sel, un oignon piqué de 3 clous de girofle (surtout pas plus), trois carottes coupées en tronçons et trois poireaux coupés. Laisser mijoter plusieurs heures (au moins trois) et lorsque la viande est cuite (elle doit être très tendre et se déliter), l’égoutter et l’effilocher.

 

Eplucher et émincer l’oignon et le faire revenir dans l’huile. Lorsqu’il est translucide et fondant, ajouter les épices, faire revenir quelques minutes en mélangeant puis ajouter la chair de tomates. Mélanger, ajouter la cuillère de sucre et la viande.

Epices 4

 

Laisser mijoter une à deux heures en goûtant pour rectifier l’assaisonnement si besoin.

 

Cuisson 3

Dix minutes avant de servir, égoutter les haricots rouges et les mettre dans la sauce.

J’aime bien servir le chili avec un riz basmati et un Fjord dans lequel on a mis la coriandre hachée. Je trouve que la fraîcheur citronnée de la coriandre contrebalance agréablement le feu des épices

 

Assiette finale 5