assiette finale 3

Dans ma jeunesse, j’ai fait deux séjours au pair en Angleterre. Un d’un an, et un de deux mois, dans une famille en or, j’ai toujours regretté que mon année ne se soit pas passée chez eux.

Chez John et Amanda, qui avaient beaucoup voyagé et vécu au Moyen Orient, on cuisinait sain, et on sortait des sentiers battus et du traditionnel repas anglais cliché (viande avec ce foutu gravy sauce, patate bourrative et petits pois surgelés verts fluo) et on mangeait du poulet tandoori, des lasagnes bolognaises végétariennes et, grande découverte pour moi, du Kedgeree, préparé avec soin et savoir-faire par John.

Je ne connaissais pas du tout ce plat à base de Haddock, de riz et d’œuf dur. Ils m’ont expliqué alors que ce plat était d’origine indienne et avait été rapporté par les colons à l’époque victorienne (XIXè). J’ai goûté et j’ai immédiatement été conquise.

Il n’y a pas UNE recette, mais DES recettes de Kedgeree. Disons que la base se compose de poisson fumé, d’œufs durs et de riz et à partir de là, on peut se permettre quelques fantaisies.

J’avais déjà fait la recette délicieuse de Chez Becky et Liz (si, comme moi, vous aimez l’Angleterre, allez faire un tour, son blog est vraiment au top) et ce soir-là, j’avais envie de faire un kedgeree un peu différent.

 

J’ai donc pris du riz noir et remplacé le Haddock par des pavés de saumon fumé à la ficelle (c’est bon, c’est parfumé, c’est fondant c’est péché ce truc !), et c’était bon. Vraiment.

 

Je dédie ce post à John et Amanda qui m’ont fait découvrir ce plat et chez qui j'ai vraiment passé un été fantastique.

 

Pour deux appétits normaux, il faut :

  • Deux pavés de saumon ficelle
  • 100gr de riz noir
  • Une cuillère à café de curry doux
  • 2 oignons frais
  • 2 gousses d’ail
  • Une morceau de gingembre frais (2cm)
  • 2 œufs
  • Une cuillère à soupe de coriandre fraîche
  • 250 ml de lait
  • 1 feuille de laurier
  • Environ 50 gr de beurre

 

Commencer par faire cuire le riz dans de l’eau bouillante salée. Il doit cuire 18 minutes. L’égoutter, le passer sous l’eau froide et le laisser reposer dans sa passoire.

 

riz boîte 1

Faire également cuire les œufs : un plongeon dans une casserole d’eau froide, et zou, c’est parti pour 8 minutes à partir de l’ébullition. Lorsqu’ils sont prêts, les sortir de suite et les passer sous l’eau froide pour stopper la cuisson.

Dans une casserole, mettre le lait, la feuille de laurier et les pavés de saumon. Mettre à chauffer sur feu moyen, lorsque le lait commencer à frémir, laisser chauffer encore quelques minutes puis couvrir et sortir du feu. Le saumon va pocher tout doucement dans le lait.

 

Kedgeree1

Emincer l’oignon et le faire revenir tout doucement dans une noisette de beurre. Pendant que l’oignon cuit, éplucher et râper le gingembre, éplucher les gousses d ‘ail et les écraser.

ingrédients 1

 

Ajouter aux oignons et laisser cuire quelques minutes.

Ajouter ensuite le curry et mélanger quelques secondes pour laisser les arômes se dégager. Verser ensuite un peu d’eau (l’équivalent de trois cuillères à soupe à peu près), mélanger, puis mettre le riz cuit dans la poêle et garder au chaud à couvert.

kedgeree3

 

Sortir les pavés de saumon de leur infusion, enlever la peau et la partie grise un peu grasse, et les effeuiller. Couper les œufs durs. Là, deux écoles : les jolis quartiers ou les gros morceaux grossiers. Je préfère les gros morceaux, même si c’est moins esthétique.

 

Kedgeree2

 

Mettre le saumon et les oeufs dans la poêle, mélanger, ajouter le morceau de beurre restant, couvrir et laisser encore chauffer quelques minutes. Au moment de servir, ajouter la coriandre fraiche, mélanger une dernière fois et c'est prêt à être dégusté.

 

dernières minutes 3

C’est rustique, c’est parfumé, c’est simple, c’est un de mes plats préférés.

 

assiette finale 6