Entamé 3

Peu de gens savent qui était Antoine Parmentier, mais tout le monde sait qu’il avait plus ou moins quelque chose à voir avec la patate, puisqu’il a donné son nom à un plat qu’on rencontre très souvent sur nos tables : le hachis parmentier.

Ce n’est pas un plat qu’on mangeait très souvent à la maison, donc je ne peux pas prétendre qu’il s’agit d’un souvenir d’enfance, en revanche, quand j'étais jeune fille au pair en Angleterre, nous mangions souvent du sheperd’s pie (il y a une délicieuse recette ici), son cousin d’Outre Manche, et j’ai donc décidé de renouer avec ce plat familial à mon retour en France.

L'avantage, c'est que c'est un plat qui plaît généralement aux enfants, donc c'est parfait pour le repas du dimanche.

Chaque hiver, j’en cuisine une ou deux fois. Quand je peux, je le cuisine avec des restes de pot-au feu, quand je n’en n’ai pas sous la main, je prends du bœuf haché (pas du truc en barquette tout gras de supermarché, je le fais faire chez le boucher).

Là, j’avais un bon stock de pot au feu au congel, donc j’ai pu faire un hachis parmentier à l’ancienne. Les Gremlins préfèrent avec du bœuf haché, mais pas les adultes et là nous étions en nombre supérieur…

 

Pour 4 personnes :

  • Environ 500 g de bœuf haché ou de pot au feu déjà cuit
  • 2 carottes
  • Un oignon
  • Une cuillère à soupe d’huile neutre
  • Un litre de bouillon de pot au feu
  • 5 grosses pommes de terre à purée (type Charlotte)
  • 20 à 30 cl de lait
  • 50 g de beurre

 

Eplucher les carottes et l’oignon et les découper en rondelles, puis les faire revenir tout doucement dans l’huile. Lorsque l’oignon est fondant, ajouter le bœuf et mélanger, et ajouter une louche du bouillon, éventuellement du poivre et un peu de sel. Sortir du feu et réserver. Si on utilise du boeuf haché, il faut bien entendu attendre qu'il soit cuit et bien doré.

viande et oignons 2

Eplucher les pommes de terre et les faire cuire dans le bouillon de pot au feu. Lorsqu’elles sont cuites, les écraser au presse-purée et ajouter le beurre et le lait. Goûter, rectifier l’assaisonnement si nécessaire. On peut mettre un peu de muscade.

purée 3

Mettre dans un plat qui va au four la viande de bœuf, recouvrir de purée (si on veut s’amuser à faire un chouette truc, on peut faire des petits tas tout mimis à la poche à douille, mais j’avoue ne pas avoir cette patience), parsemer de quelques petits morceaux de beurre coupés en dés et mettre au four à 180 pour 20 minutes.

 

Parmentier

 

Servir aussitôt et profiter de ce bon moment en famille. Ou avec des potes.

Prêt